dimanche 6 mai 2012

Plaaantes je vous aiiiime...

Vous savez sur l'air de "Feeemmes je vous aiiime"...Les végétaux nous servent tous les jours pour faire nos savons (et oui: pas de plantes, pas d'huiles végétales et donc pas de savons!) mais ils peuvent servir à énormément d'autres usages également! Vous l'aurez compris: le fil conducteur qui relie tous les articles de ce blog ce sont Les PLANTES. Il se trouve que j'ai reçu quelques plantes fraîches (entre autres choses) lors d'une trop courte rencontre entre tambouilleuses-fans-de-végétaux avant-hier. J'étais trop trop contente car ici en ville je suis un peu limitée par rapport à certaines choses. Il ne fallait cependant pas traîner pour les transformer. J'ai commencé par mettre la chélidoine à macérer dans du bon vinaigre de cidre bio afin d'obtenir du vinaigre à verrues (ça ne fonctionne pas si vous avez de la chélidoine séchée puisque c'est du suc de la plante dont nous avons besoin!).
Ensuite j'ai fait un baume au plantain dont les deux grandes propriétés ne peuvent être négligées: il est cicatrisant et surtout il appaise rapidement les gratouillis, chatouilles et démangeaisons de toutes sortes (piqûres d'insectes, eczéma, allergies, etc.). J'ai décidé de ne pas le sécher, d'en faire à macérât à chaud (karité et glycérine) dans la saucière et voilà un joli petit baume très efficace (on dirait qu'il y en a beaucoup mais ce sont de tous petits contenants de 9 ml)!
Puis j'ai rangé les pétales de coquelicot et de mauves séchés avec les fèves tonkas et le café vert que j'avais reçu (ooh oui j'ai été gâtée!).
 
 
J'ai tenté de réduire le bambou en poudre pour un usage ultérieur (euh j'hésite encore si je le fais macérer ou pas!)?
J'ai fait un beurre-baume avec du mourron des oiseaux un peu sur le style de celui au plantain (à chaud et sans séchage au préalable) mais cette fois dans coco et glycérine.
Enfin j'ai réceptionné mon alambic (troqué dans la rubrique troc de chez Cristinou contre divers choses tel que du sel d'epsom, de la chaux éteinte, de pétales de rose, de l'huile d'argan,...) et j'ai reçu du buis. L'alambic n'est pas sur les photos (j'ai été distraite pour le coup!) mais il est occupé en ce moment même à faire de l'hydrolat de buis et voici ce qui restait de buis dans un macérat glycériné! Merci pour tout les filles j'ai passé une super journée mais bien trop courte!

6 commentaires:

Lamity a dit…

rhoooo tu as été gatée !!!!! mais ça ne m'étonne pas, et tu as bien travaillé déjà..... C'est vrai qu'il faut aller vite avec les plantes, ou les faire sécher..... J'aurais bien aimé être avec vous, mais j'ai encore les loulous à la maison..... Gros byzzzzzzzzzzz

Flora a dit…

Merci pour ta visite Lamity, nos pensées étaient avec toi ce jour-là, pleins de bizzzz

Anonyme a dit…

Bonjour j'aimerai savoir si je peux réaliser un macérat acqueux de chélidoine ( ce serait pour mettre dans les yeux de ma chienne atteinte de cataracte)ou si un macérat huileux est plus adapté.
Merci d'avance.

Flora a dit…

Bonjour, donc non pas de macérat huileux dans les yeux de votre chienne mais bien un macérat aqueux très léger. Si la plante est sèche pas de soucis mais si vous utilisez la chélidoine fraîche alors c'est une dose de plante pour 25 fois son volume d'eau car une trop forte concentration peut entrainer des irritations graves! Bien à vous et bon rétablissement pour votre animal

manalita a dit…

Oalal! je viens faire un tour ici et que de belles choses... ;)

Flora a dit…

;-) Merci! Et bienvenue...